Presse féminine : l’info traitée différemment

3 Oct

Souvent considérée comme une presse de seconde catégorie, la presse féminine compte pourtant un lectorat important. C’est donc tout naturellement que les Assises du Journalisme donnent aujourd’hui à cette presse peu considérée. Quatre organes de presse « féminins » se sont donc retrouvés sur la scène de l’auditorium pour partager leur vision de la presse féminine, et s’interroger sur son rôle en tant que média d’information générale lors d’un débat public « Presse féminine, presse d’info ? »

Pour tenter de répondre à cette question, Alice Coffin, journaliste médias à 20 Minutes était entourée d’Isabelle Germain directrice des Nouvelles News, Anne-Cécile Sarfati rédactrice en chef adjointe d’Elle, Elsa Guiol rédactrice en chef actus à Grazia et Johanna Luyssen rédactrice en chef adjointe de Causette – Le Mag.

Une information traitée sous un angle plus féminin

Malgré les dissemblances évidentes entre ces quatre médias, l’ensemble des intervenantes s’accordent à dire que dans la presse féminine, l’information n’est pas forcément différente de celle des magazines d’info générales : quoi qu’il arrive l’info reste de l’info. En revanche, toutes soulignent que les femmes sont davantage mises en valeur. Pour Isabelle Germain, directrice des Nouvelles news, les news magazines restent trop masculins. Les femmes  sont caricaturées ou sous-représentées. Mais ce qui caractérise le site, « c’est plus la hiérarchisation de l’information que la féminisation ».

Causette-Le Mag magazine 100% féminin et 100% indépendant est qualifié « d’hybride entre le généraliste et le féminin » par sa rédactrice en chef adjointe, Johanna Luyssen. Les sujets traités ne sont pas forcément des sujets féminins, mais le journal tente une approche différente de celle que l’on trouve dans les autres magazines. Et l’attention est portée sur des sujets quasiment jamais abordés dans d’autres médias. Grazia se considère aussi comme un hybride. « On essaye de parler d’informations qui ne soient pas à proprement parlé féminines » explique Elsa Guiol, rédactrice en chef actus. Pour Anne-Cécile Sarfati, rédactrice en chef adjointe de Elle, l’un des plus vieux magazines féminins de France, ce journal donne plus de place aux droits des femmes. « On essaye de trouver des angles un peu à nous, de traiter certains sujets sous un angle féminin » Selon cette ancienne avocate, Elle a toujours été du coté des femmes.

En matière de traitement de l’information, les intervenantes estiment qu’il est difficile de hiérarchiser l’information autrement que du point de vue des hommes. Il faut dire que ce sont souvent des hommes que l’on retrouve à la tête des médias. Un propos tempéré par la rédactrice en chef actus de Grazia qui affirme que lorsqu’elle travaillait au JDD, elle ne ressentait pas la domination masculine sur la ligne éditoriale

Mode et information

« Oui on est aussi un magazine mode et beauté, mais on en est fière », c’est ainsi que Anne-Cécile Sarfatiréagit aux remarques faites sur la contradiction véhiculée par son journal. Dans les colonnes du journal coexistent des articles traitant de thèmes sérieux tels que la société, la politique ou encore l’économie traités d’un point de vue féminin, et des conseils mode et beauté… « On pourrait nous accuser de schizophrénie, mais c’est pour ça que le lectorat aime Elle ! »

Quant à savoir ce que la presse féminine pense de la presse masculine, pour Johanna Luyssen « la presse masculine ressemble beaucoup a la presse féminine, en inversé ». Mais Isabelle Germain diffère : « la presse féminine apprend aux femmes à se plaire, à plaire aux hommes, alors que la presse masculine regarde et surtout note les femmes».

Anne-Laure Tricot

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: